CIO : Tuesday Talks (US or Canadian College system)

Interested in the US or Canadian College system?

Want to know more about the Ivy League (US leader universities), STEM education (Science, technology, engineering, and mathematics) and how to apply for universities?

Register on Tuesday Talks initialview.com/tuesdaytalks to participate in Live Online Interactive Seminars which will include live presentations and Q&As with admissions officers or watch them later on YouTube initialview.com/tuesdaytalks/archives

Nous du Collège n°294, février 2021

[Nous du Collège n°294, février 2021 : version consultable en ligne, cliquez]
(version compatible desktop & smartphone)
(version pdf à télécharger 50MB - version BASSE RÉSOLUTION à télécharger 15MB)

Éditorial : Et le pays renaîtra de ses cendres !!

Charbel Batour, S.J.
Recteur

Ce Nous porte les stigmates, indélébiles, d’un événement majeur qui a secoué notre pays. Ces quelques pages consacrées à l’explosion du port – « attaque à la bombe », aux premiers dires du Président Trump ? – ne sont qu’un pâle reflet d’un drame que ne peut appréhender dans ce qu’il a d’effroyable aucun mot, aucune description, aucun discours. Le 4 août à 18h08, Beyrouth porte le deuil de ses enfants balayés par une double explosion apocalyptique... 2750 tonnes de nitrate d’ammonium ou 300 ? Quelle différence puisque le mal est fait ? 207 personnes ont perdu la vie, et plusieurs milliers de blessés ont envahi les services hospitaliers du pays et certains continuent d’en souffrir jusqu’à aujourd’hui. Un séisme d’une magnitude de 3,3 sur l’échelle de Richter et une déflagration dont les échos se sont fait entendre jusqu’à l’île de Chypre. Un monstre de fumée et de poussière blanche, grise et rougeâtre dresse sa silhouette menaçante au-dessus du port. Du sang répandu un peu partout, le sang d’une population meurtrie et désespérée. Des hurlements, des cris, des appels au secours continuent de résonner en notre cœur et dans notre mémoire… Des maisons et des immeubles éventrés, des voitures endommagées, des éclats de verre parsemés sur plusieurs kilomètres carrés de la capitale et bien au-delà… Des dizaines de milliers de foyers déplacés, à l’intérieur du pays comme à l’étranger…

Plusieurs milliards de dollars américains de pertes ont été estimés dans un pays déjà au bord du gouffre économique et monétaire… Reste l’espoir, l’invincible espoir, que l’économie se rétablira un jour et que maisons et propriétés seront réparées, rénovées, embellies, comme le montrent les quelques pages consacrées à la réhabilitation du Collège Saint-Grégoire. Mais qu’en est-il de ceux dont la vie a été fauchée l’espace de quelques secondes, tous les êtres chers qui nous ont quittés sans espoir de retour… Chacun se souvient de tel ou tel visage, de tel ou tel nom… Notre communauté a perdu 7 personnes, quelques pages de ce numéro du Nous leur sont consacrées… mais est-ce suffisant ? Raconter leur histoire ou le drame de leurs familles, s’en souvenir est important, mais est-ce vraiment les honorer ?...

Lettre des éducateurs au Pape François

Une équipe d’éducateurs engagés, suite au drame du 4 août, dans l’initiative « Crise et Résilience », a adressé au Saint-Père une lettre rédigée par un groupe de 24 éducateurs du Collège. Elle décrit les difficultés et les défis auxquels font face les éducateurs d’un Collège Jésuite au Liban, en ces temps abominables de crise à la fois économique et sanitaire, mais aussi les raisons qui les poussent à espérer et à agir.

La lettre a été remise au soir du 23 mars 2021 au Nonce Apostolique, Mgr Joseph Spiteri, pour le Pape François, en présence du Père Recteur, le R.P. Charbel Batour, S.J. accompagné de trois éducateurs.

Pages