Le Beyrouthin : Projet d’écriture des classes de 4e (NDJ-CSG)

Printer-friendly versionSend by emailPDF version

[Journal des 4e - Premier trimestre (1.9MB)]

Pour son édition 2017-2018, le projet Dire Écrire et Peindre a poussé les élèves de 4e  cette année à refermer leurs manuels scolaires et à sortir des murs du Collège pour sillonner leur ville, Beyrouth essentiellement, la parcourir et en arpenter les moindres dédales, les « zawarib », tentant de comprendre comment un environnement aussi varié, accidenté et paradoxal, pouvait refléter leur propre quotidien, leur réalité…
La ville, reflet de la réalité, c’est aussi des images, des photos, des rencontres…
C’est également ce lien avec le passé dans le sourire du vieux bijoutier ou du boutiquier du coin…
Mais La ville, reflet de la réalité, c’est aussi se rendre compte de tous les éléments qu’offre une ville et qui font partie d’une  vie humaine, les cafés, les théâtres, les salles de cinéma, les lieux de culte, les jardins et les murs mêmes de cette ville qui se mettent à l’heure des graffitis et autres genres d’arts…
Voilà ce que vous lirez, chers lecteurs, dans
Le Beyrouthin, 8 pages de travail hebdomadaire, accompli pendant deux mois par les élèves de 4e et leurs professeurs de français que nous remercions vivement pour leur merveilleuse implication !