Cérémonie en l’honneur des médaillés d’or au Concours de technologie IENA 2018 !

Le mardi 5 décembre 2018, une cérémonie en l’honneur de 5 de nos élèves, William Abou Khalil 1re 2, Jeanine Bekaï SV1, Ryan Dib-Nehmé SG1, Marco Karam 1re 5 et Karl Moussallem 1re 7, qui ont remporté une médaille d’or à l’exposition IENA en Allemagne pour leur invention le Max Pro s’est tenue au Centre Culturel (Salle Naoum Khattar) en présence du Recteur du Collège P. Charbel Batour S.J., du Vice-recteur P. Denis Meyer S.J., du PDG de Sodetel M. Patrick Farajian, sponsor de l’événement, du représentant de l’Association Nationale pour la Science et la Recherche (NASR) (الهيئة الوطنية للعلوم والبحوث) M. Radwan Cheayeb.

M. Sadek Bark, Coordinateur de l’enseignement des technologies au Collège, a pris la parole et s’est dit d’autant plus heureux et fier du parcours des lauréats que leur ingénieuse invention, le Max Pro, a été particulièrement primée au Liban et à l’étranger.

Le coffre-fort intelligent a retenu l’attention du jury, ce qui a valu à ses inventeurs la médaille d’or et la 1re place de leur catégorie. Il a aussi ajouté que l’imagination et l’audace nous conduisent là où l’on veut, mais qu’il est tout aussi important de reconnaître que l’esprit qui invente est toujours mécontent de ses progrès parce qu’il voit plus loin. M. Bark a enfin remercié le Collège Notre-Dame de Jamhour, le 1er à enseigner la technologie avec des laboratoires spécifiques, le sponsor Sodetel ainsi que la NASR pour leur accompagnement et leur indéfectible support.

À son tour, le PDG de Sodetel M. Patrick Farajian s’est exprimé en félicitant les lauréats pour leur véritable travail d’équipe, leur talent incontestable rivalisant avec les meilleurs du monde et le fait qu’ils reflètent, par leur persévérance et leur détermination, le vrai visage du Liban. M. Farajian a toutefois déploré le fait que le Liban soit importateur de tout, et il a appelé à transformer notre pays en promouvant les technologies et les recherches. Il a aussi appelé à travailler, non seulement pour innover dans le domaine informatique et technologique, mais également au niveau de l’éthique : il faut, dit-il, protéger les valeurs de nos jeunes.

C’était ensuite au tour de M. Radwan Cheayeb de saluer l’effort de nos jeunes inventeurs, soulignant la qualité remarquable de leur travail de recherche et leur esprit d’équipe. De même, il s’est dit heureux du partenariat avec le Collège Notre-Dame de Jamhour, heureux d’être là pour la 3e fois, espérant faire fructifier cette invention, comme d’autres inventions qui ont vu le jour. Si, depuis 2011, l’Association Nationale pour la Science et la Recherche se bat pour développer l’innovation dans la technologie (à travers, par exemple, les compétitions scientifiques et technologiques mises en place telles Moubarat al Ouloum, visant à développer les travaux d’élèves), si plus de 25 participations à des salons internationaux ont pu être recensées jusqu’à aujourd’hui, c’est surtout dans le but d’aider les élèves à rester au Liban.

Quant au mot du P. Charbel Batour, il s’est surtout articulé autour du sentiment de « fierté », auquel le recteur a pourtant préféré substituer le sentiment de joie (car la fierté aura tôt fait de dégénérer en orgueil), cette joie réelle, humble et profonde que l’on éprouve devant les belles réalisations de nos élèves inventeurs. De fait, la joie pousse en avant, alors que la fierté, elle, est limitative. D'ailleurs, les « On est arrivé », « On a réussi » ne sous-entendent-ils pas qu’on n’a plus rien à faire, rien à développer, rien à perfectionner ? Le Père Batour a, par ailleurs, émis le souhait que le peuple libanais arrête d’être un peuple de consommation, et qu’il devienne un peuple de production. Enfin, le projet du recteur de fonder une académie de technologie et de robotique permettra aux futurs inventeurs de déployer leurs talents, mais surtout de mettre ensemble les synergies et non les individualités

Après les différents mots prononcés, les lauréats ont expliqué le mode de fonctionnement du Max Pro en manipulant le prototype exposé sur scène puis ils ont répondu aux nombreuses questions.

La cérémonie fut suivie d’un cocktail dans le hall du Centre Culturel. Bravo à nos lauréats Jamhouriens !

G.S.

Caractéristiques et fonctionnalités principales du Max Pro :

  • Détecter et valider tout contact entre son propriétaire et les objets précieux qu’il contient.
  • Détecter la perte ou le vol des objets qu’il contient, grâce à un GPS connecté directement à une application sur téléphone.
  • En cas de vol, un téléchargement automatique des empreintes et de la photo du voleur est effectué sur l’application MAX PRO pour les transmettre au propriétaire et aux services de sécurité avec les cordonnées GPS du MAX PRO à tout moment.
  • Réaliser un système réversible en cas de perte du téléphone. Localiser ce téléphone grâce à MAX PRO.
  • Reconnaître les objets précieux et les distinguer à l’intérieur du coffre.
  • Distinguer les objets précieux du coffre à partir de leur masse.
  • Organiser toute entrée et sortie des objets précieux du coffre.
  • Détecter tout incendie au voisinage du coffre et alerter le propriétaire en cas d’urgence.