Coup d’envoi de l’année 2019-2020

Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Le lancement de l’année 2019-2020 a réuni comme de coutume les corps professoral et administratif dans la grande église du Collège, le lundi 9 septembre 2019, et s’est déroulé en trois temps : le message du recteur, la messe de rentrée et le repas convivial.

Dans son message, le recteur P. Charbel Batour, S.J. s’est attardé sur le thème de l’année « De la fonction positive de l’erreur » [Lien vers le thème de l'année], un sujet dont l’approche peut sembler délicate et complexe.
Le P. Batour a abordé la question de l’erreur dans sa fonction formative et constructive, son discours invitant tous les acteurs de l’éducation à réaliser la valeur de l’erreur comme outil d’apprentissage.  

Plus encore, le recteur a insisté sur la valorisation du travail formatif à l’école, appelant ainsi les éducateurs à privilégier la qualité de l’enseignement à la quantité.

Toutefois, si l’erreur peut s’avérer un moyen pour avancer, la peur de l’erreur, elle, demeure paralysante, d’où l’importance de ne pas nous y enliser, mais d’oser dépasser le jugement des autres.
P. Batour a conclu son message en exposant les principaux travaux effectués cet été au niveau du campus, dont l’aménagement d’une terrasse couverte pour les élèves de 2de et 1re, qui sera baptisée Espace Jean Dalmais s.j., en hommage à celui qui nous a quittés en août dernier. Il a également évoqué la réalisation du chantier de consolidation des murs du bâtiment de Terminale, travaux inévitables sur un bâtiment vieux de 70 ans, et a terminé par l’annonce de la construction d’un préau au Collège Saint-Grégoire.

Le recteur a clôturé par une note rassurante quant à la situation financière du Collège en ces temps tumultueux que traverse le pays.
La messe qui s’ensuivit était marquée par l’absence du P. Jean Dalmais laissant un grand vide autour de l’autel de l’église Notre-Dame de Jamhour.
L’homélie du père recteur a souligné le lien entre le thème de l’année et l’Évangile du jour (Luc 6, 6-11), nous invitant tous à être des « promoteurs de la vie ».
Cette rencontre a enfin été clôturée par un brunch au Centre sportif, où régnait la joie des retrouvailles entre collègues.

N.Y. - BCP