Message du P. Denis Meyer, S.J. à la Promo 2020

Printer-friendly versionSend by emailPDF version

« L’invitation du Christ à passer sur l’autre rive résonne d’une manière toute particulière aujourd’hui, au moment où vous vous apprêtez à quitter l’école pour entrer à l’université. Dans la Bible, comme dans la vie, la dimension du passage implique toujours de faire le deuil d’une étape achevée pour entrer pleinement dans une nouvelle étape. La joie qui nous est promise dans ce passage surpasse de beaucoup la tristesse de ce que nous quittons.

Cette joie qui nous est promise ne signifie pas que la vie sera facile comme le montre la crise dramatique que traverse le monde entier et en particulier le Liban. Les tempêtes font partie de la vie mais l’Évangile nous montre qu’il y a plusieurs façons de les vivre. Les difficultés peuvent nous faire entrer dans une dynamique mortifère qui nous pousse à nous plaindre et à baisser les bras devant un obstacle qui nous paraît insurmontable. On se sent abandonné, y compris par Dieu, comme les apôtres qui sont furieux de voir Jésus dormir sur son coussin.

Mais cette image de Jésus qui repose paisiblement sur son coussin peut nous révéler une autre manière de vivre les tempêtes. Quel est le secret de Jésus ? C’est sa confiance inébranlable en Dieu le Père. Jésus est notre modèle mais il n’est pas le seul à avoir trouvé ce chemin d’enracinement dans la foi. L’histoire de l’humanité en effet nous offre un grand nombre de témoins qui ont su garder le cap grâce à leur foi en la Vie. N’ayons pas peur. La Vie a vaincu la mort. »