Cérémonie : jeunes lauréats du International Warsaw Invention Show 2015

Printer-friendly versionSend by emailPDF version

[Album photos]

Cérémonie en l’honneur des jeunes lauréats du concours International Warsaw Invention Show 2015 : Walid Behlok SG4, Carlo Karam SG5, Samy el Khoury SG1

Le Collège Notre-Dame de Jamhour s’est offert une pause technologique à l’occasion du succès remporté par ses élèves au International Warsaw Invention Show 2015.

Le jeudi 5 novembre 2015, le recteur du Collège, R.P. Charbel Batour s.j., entouré de l’Ambassadeur de Pologne S.E.M. Wojciech BOŻEK, de M. Nagy Khoury secrétaire général de l’Amicale, des préfets, parents et amis, a remis aux trois lauréats et à leur professeur M. Sadek Bark des plaques souvenir, marque d’appréciation et de reconnaissance pour leur travail.

Le drone sauveur de vies, on en a entendu parler, les médias ont entouré cette invention d’un halo particulier, le Liban tout entier en a fait sa fierté ! Le Collège a voulu exposer le projet en expliquant autant sa genèse que son aspect pratique et technique.


Dans son mot d’introduction, M. Nagy Khoury a souligné l’importance de la reconnaissance : elle constitue la principale motivation pour poursuivre un travail. Il a également exprimé la joie des Anciens rencontrés à Londres et Paris, à l’annonce de la victoire jamhourienne. 

M. Sadek Bark a insisté sur les nombreux apports de la technologie dans une éducation qui prend en compte les acteurs sociaux et les technologies dans un environnement ouvert au vivre-ensemble. Il a rappelé la forte concurrence au concours de 25 pays et 600 projets défiant le nôtre !

Les lauréats se sont exprimés avec les mots du cœur, ils ont rappelé que l’idée du drone s’est imposée après la tragique disparition de leur camarade, ancienne du Collège, Mélanie Freiha. Il fallait qu’ils trouvent quelque chose pour qu’un tel accident ne soit pas forcément fatal.
Le domaine des drones est récent et ouvre beaucoup de possibilités, la technologie qu’ils ont développée permet le repérage des accidents en temps réel et met le terrain à quelques clics des écrans des sauveteurs rendant leur intervention rapide dans la cruciale golden hour.

Le P. Charbel Batour, recteur, a ensuite mis en évidence la mobilisation de la communauté du Collège afin de transformer la souffrance de la perte en une dynamique de vie. Les élèves y sont parvenus brillamment par leur invention susceptible de sauver des vies. Le P. Batour a exprimé sa fierté et celle de tous devant le succès international, en insistant auprès des élèves : « au-delà de la fierté, je voudrais rendre grâce pour les dons que vous avez. Ne vous laissez pas piéger par les mondanités, poussez vos dons jusqu’au bout ».

Après la remise des plaques souvenir par le recteur et l’ambassadeur de Pologne, Mme Amale Freiha, mère de Mélanie, a remis aux lauréats une petite Croix qui les accompagnera sur les chemins de la vie.

S.E.M. Wojciech BOŻEK s’est exprimé enfin pour féliciter les lauréats et la grande famille du Collège. Il a rappelé que l’industrie Polonaise produit des drones civils, et a invité les jeunes Libanais à visiter le grand centre scientifique de Varsovie. L’ambassadeur a remis aux lauréats un livre biographique sur Marie Curie (polonaise de naissance) en qui il voit un exemple d’humilité malgré le succès.

N.C.

  • Les allocutions en version intégrale (prochainement)


Lire aussi