Christus : Hommage à Peter-Hans Kolvenbach s.j.

Printer-friendly versionSend by email

Décès de Peter-Hans KOLVENBACH, jésuite et supérieur général de la Compagnie de Jésus de 1983 à 2008

Le P. Peter-Hans Kolvenbach, jésuite et supérieur général de la Compagnie de Jésus de 1983 à 2008 est mort à Beyrouth ce samedi 26 novembre. Professeur de linguistique et maître spirituel, il est l’auteur d’un livre publié chez Lessius (collection « Au singulier ») en 1998 intitulé Fous pour le Christ, Sagesse de Maître Ignace. Mais il avait aussi écrit plusieurs articles pour Christus. En sa mémoire, nous vous proposons quelques lignes suggestives d’un article sur les mots de la prière, publié en 1995 (« Le poids des mots dans la prière », Christus 168, p. 480). Que ces mots nous aident à partager la foi et la sérénité qui l’animaient.


"Plus on se rend familier des Exercices spirituels, plus on est frappé par la confiance que Maître Ignace fait à la parole pour pouvoir rencontrer Dieu. Au moment culminant de la prière, Ignace ne propose pas le silence ou une réflexion mentale, mais un colloque "proprement, en parlant comme un ami parle à un ami, ou un serviteur à son maître". Un colloque c'est vraiment une conversation, un entretien familier au moyen de mots. A un moment donné, Ignace nous propose comme mode de prier de "contempler la signification de chaque mot de la prière". Il s'agit bien de prendre un mot, une parole, et, dès lors, d'en savourer le sens, de déguster un terme comme "père" aussi longtemps que se maintiendra la dévotion. Car Ignace suppose que cette manière de traiter le mot "père" nous conduira à une véritable rencontre avec Celui qui est Notre Père. Il faut avoir une grande confiance en la parole comme instrument nous aidant à rencontrer Dieu. Même à la fin des Exercices, tout en observant que "l'amour doit se mettre dans les actes plus que dans les paroles", la "Contemplation pour parvenir à l'amour" débouche sur une prière orale, une formule composée de mots, pour faire une offrande en y mettant tout son coeur : "Prenez, Seigneur et recevez..." "

Le Poids des mots dans la prière - Chez saint Ignace de Peter-Hans KOLVENBACH