Participation à la Conférence sur la protection de l’enfance (child protection CP) – USJ, 7 et 8 février 2019

Un groupe du Projet Social (2de) a participé à la Conférence sur la protection de l’enfance, organisée par l’Université Saint-Joseph, le 8 février 2019 – Objectifs de développement durable pour l’enfance.

En groupes de travail restreints, les participants du Collège ont pris part à l’atelier « Addressing norms and values in CP from online exposure ».

Alexandra Boustany, représentant la jeunesse à la conférence, a pris la parole pour redonner la place aux jeunes dans la prise de décision. Voici les grandes lignes de son intervention :

« Les enfants d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier et pourtant la société, les responsables, le législateur, leurs parents continuent de les traiter comme s’ils n’avaient pas voix au chapitre. Protéger l’enfant contre la violence, toute forme de violence, c’est aussi lui donner la parole. Il s’agit de ne pas mesurer son angoisse, ses attentes, sa blessure seulement avec des références d’adultes.

Dire que l’enfant ou l’adolescent doit être au centre de la protection ne signifie pas pour nous, jeunes collégiens, qu’il doit être le spectateur passif de la bonne volonté des adultes, uniquement un récepteur d’une volonté de protection.

Les jeunes doivent avoir la parole. Prendre la parole est une nécessité pour l’enfant victime d’abord : comment savoir si les mesures judiciaires et les soins demandés sont bien reçus par la victime, si elle ne les vit pas comme une seconde agression ? Qui mieux qu’un enfant pour expliquer à un autre enfant quels sont les dangers réels dans le domaine virtuel ? Qui de mieux qu’un jeune pour expliquer dans les cours de récréation à ses camarades que la violence est un cercle vicieux ?

Ceux qui écrivent ou proposent la loi, ceux qui l’exécutent, ceux qui élèvent un enfant, ceux qui l’éduquent, ceux qui le soignent, tous ceux qui souhaitent le protéger gagneraient, sans aucun doute, à d’abord écouter. Ainsi, de victime, l’enfant se transformera en auteur de sa propre protection.

Nous ne voulons pas être assistés, nous voulons participer. Ceci est pour nous et à notre échelle, une face du développement durable ».

Alexandra Boustany, Sarah Boustany 2de1

Participants à la conférence :

Alexandre Assy, Karen Choueiry, Anthony Chartouny, William Chidiac, Sarah Boustany, Alexandra Boustany

Quelques photos : Facebook