Les pères jésuites

Père Charbel Batour, s.j. Un nouveau jésuite en division des Moyens

L'arrivée au Collège d'un jeune jésuite, Père Charbel Batour,a suscité la curiosité de tout le monde. Il est désigné Père spirituel en divisions de 3e et 4e.

L'Orient-Le Jour : Les jésuites au Liban et la Grande Guerre de 1914-1918

À La Une : Les jésuites au Liban et la Grande Guerre de 1914-1918

Mémoire - Bientôt un centenaire... À l’occasion du centenaire d’un conflit qui fit des millions de morts, une exposition de documents puisés dans les archives de la Compagnie de Jésus au Liban est en préparation.

Christian TAOUTEL et Pierre WITTOUCK s.j. | OLJ

28/10/2013

P. Pierre Wittouck : qui est-il ?

Certains disent qu'il ressemble au Père Noël, d'autres pensent qu'il ressemble à leur grand-père... Mais qui est donc ce père jésuite que nous rencontrons souvent depuis quelques années dans la forêt du Collège, prenant soin des plantes et des arbres du campus ? Et aussi à la piscine du Centre sportif, et plus récemment dans la division des Moyens ?

Pour en savoir plus sur le père Pierre Wittouck, Nour Khairallah (4e6) et Charbel Aoun (3e5) l'ont interviewé pour le NOUS du Collège, et ont découvert une personne pleine d'humour et au vécu intéressant.

Nous retraçons pour nos lecteurs les grandes lignes de sa vie et quelques unes des nombreuses anecdotes qu'il nous a racontées.

Le P. André Masse, sj, 25 ans déjà

25 ans nous séparent de l’assassinat du P. André Masse, le 24 septembre 1987, au Centre d’études universitaires du Liban-Sud.

Tout avait commencé avec la construction du Centre en 1976 à Bramieh, par le P. Jean Ducruet, et celle du centre universitaire mis à disposition de l’USJ en 1981 à Kfar Falous, par Rafiq Hariri. Il y fallait un directeur jésuite ; les hommes manquant, le P. Ducruet fit appel au Provincial de France, qui accepta de détacher pour quelques années des jésuites de sa province : Roger Cuzon, Jacques de Mauroy, Jacques Jouitteau, puis André Masse, qui arriva en septembre 1985, à 45 ans.

L'Orient-Le Jour : Le P. Salim Daccache, nouveau recteur de l’USJ

L’Orient-Le Jour > Liban > Universités
paru le 7 juin 2012

Le provincial de la Compagnie de Jésus au Proche-Orient, le père Victor Assouad, a nommé le père Salim Daccache nouveau recteur de l’Université Saint-Joseph (USJ) pour un mandat de cinq ans à dater du 1er août 2012. Homme d’écoute et d’expérience, sachant allier fermeté et souplesse, le P. Daccache a été choisi parmi une liste de trois candidats soumise au provincial par le conseil de l’USJ, conformément aux dispositions des statuts de l’université. Le P. Assouad a tenu par ailleurs à remercier vivement le recteur sortant, le P. René Chamussy, pour le travail gigantesque accompli durant ses deux mandats.

Frère Jad Chebly, s.j.

Cette année scolaire 2011-2012, Frère Jad Chebly a rejoint la grande famille de Jamhour. Qui donc se cache derrière cet homme de foi au grand cœur, ayant le sens de l'humour, la joie de vivre, plein d'ambition et de dévouement pour ses élèves ?

Pour le Nous du Collège, Séréna Chiha, 2de6, s'est entretenue avec lui...

Pouvez-vous vous présenter ?

Père Dany Younès, s.j.

Le père Dany Younès est né le 3 mai 1974 au Chouf à Kfar Atra et a grandi à Aïn el Remmaneh. Après une scolarisation chez les Frères des écoles chrétiennes - Mont-La-Salle, il décide de suivre des études en économie à l'USJ.

Court-métrage : La mission des jésuites au Liban "Parmi les gens"

Court-métrage : La mission des jésuites au Liban "Parmi les gens" (13'51")

 

Père Bruno Sion : La modestie au service de l’éducation

L'Hebdo-Magazine (Nº 2778 du vendredi 04 février 2011)

Bruno Sion. Parcours atypique d'un jésuite

Si le père Sion a tout de suite accepté de recevoir Magazine, et si le sujet, un profil personnel, ne lui était pas inconnu, le religieux a soigneusement évité toutes les questions trop personnelles et n’a «livré» que ce qu’il comptait bien livrer dès le début. Du coup, la rencontre a ressemblé très vite à une bonne partie d’échecs, dont il est difficile de sortir vainqueur. Le père Bruno Sion a bien répondu aux diverses curiosités de Magazine, mais a esquivé tout ce dont il n’était pas prêt à discourir. Portrait d’un FrancoLibanais attachant, d’un père recteur qui préconise l’apprentissage dans la joie.

P. Bruno Sion, s.j., portrait d’un vice-recteur

[Fichier pdf 67kb]

9e d'une famille de 13 enfants, le P. Bruno Sion estime que cette position au sein de sa famille a conditionné beaucoup de choses dans ses relations avec les autres ;

Pages