Période de confinement : liens pour s'évader !

Chers parents, chers élèves,

Suite au confinement forcé des élèves et en parallèle aux études (cours en ligne et/ou travaux postés sur Agogic) mises en place par les bureaux de coordination et le service informatique, le Collège vous suggère les liens ci-dessous, histoire de profiter de certaines opportunités pour se divertir, pour contempler des œuvres d'art et pourquoi pas… pour s'évader... malgré le confinement !!!!

 

Nous du Collège n°292, février 2020

[Nous du Collège n°292, février 2020 : version consultable en ligne, cliquez]
(version compatible desktop & smartphone)

Nous du Collège n°292, février 2020

2019-2020, quelle année !

Charbel Batour, S.J.
Recteur

2019-2020 n’a rien d’une année scolaire ordinaire. Perturbations, insécurités, instabilités et inquiétudes ont jalonné notre chemin jusqu’au mois de février, et l’horizon, quelque part, demeure incertain.

Au cours de cette année, la date du 17 octobre 2019 est devenue emblématique, une date qui constitue un événement historique dans la vie de notre pays. Soulèvement dans les rues, fermeture d’axes routiers principaux, contestation populaire traversant le Liban du nord au sud, revendication sociale et économique sans précédent, appels à un changement politique radical et général. Après le 17 octobre, le Liban n’est plus comme avant. Le Collège, comme la majorité des institutions scolaires, a été pris dans la tourmente : fermeture de plusieurs jours, insécurité routière, souci de la poursuite des programmes, instabilité psychologique, etc. En résumé, les conditions nécessaires à un minimum de vie scolaire n’étaient pas au rendez-vous.

Beaucoup de nos élèves, de parents et de professeurs se sont sentis tenus de faire partie de ce mouvement. Comme tout Libanais, ils ont aspiré à un changement réel et radical dans la vie économique, sociale et politique du pays du cèdre. Ils se sont trouvés dans les rues pour contester, pour revendiquer, pour aider, pour défendre, et même pour nettoyer. Par contre, d’autres sont restés davantage sur leur réserve. Ils regardaient avec soupçon l’absence de leadership du mouvement, le blocage des routes, la paralysie de la vie économique et le discours irréaliste sur l’abolition du confessionnalisme, etc. D’autres encore étaient farouchement opposés à tout ce qui se passait. Ils voyaient d’un mauvais œil ce mouvement. Ils étaient convaincus qu’un complot se tramait contre le pays et ses institutions et que des forces étrangères finançaient ce mouvement pour des raisons qui n’ont en fait rien à voir avec les intérêts véritables de notre pays.

Les élèves du Collège se distinguent au classement PISA (Programme for International Student Assessment)

Le classement Pisa mené par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vise à mesurer les performances des systèmes éducatifs à travers le monde. Les enquêtes sont menées tous les trois ans auprès de jeunes de 15 ans.

Pour la dernière session en 2018, 600 000 élèves, tirés au sort et représentatifs de quelque 32 millions d’élèves, âgés de 15 ans et scolarisés dans 79 pays ont passé les épreuves PISA. Le Liban a été́ classé 67e en mathématiques, 71e en sciences et 73e en « compréhension de l’écrit ».

Les élèves du Collège, tirés au sort pour participer à cette épreuve, ont, quant à eux, été́ classés premiers au Liban. Plusieurs d’entre eux ont même été classés parmi les meilleurs 10% des 600 000 participants à travers le monde.

Centre d’Orientation : À l’attention des élèves du cycle secondaire

Chers élèves des classes de 2nde , 1re et Te,

 

  1. Les conseillers d’orientation seront à votre disposition tous les jours au CIO, de 9h à 14h pour des entretiens individuels. Pour cela, vous êtes priés de prendre rendez-vous la veille auprès de M. Khalil Khalaf aux numéros de téléphone du Collège ou de lui envoyer un mail à son adresse : khalil_khalaf@ndj.edu.lb
  2. Si vous avez un message ou des questions précises à envoyer à votre conseiller d’orientation, vous pouvez nous contacter aux adresses suivantes : jose_jamhouri@ndj.edu.lb; neda_jamhouri@ndj.edu.lb; cynthia_assouad@ndj.edu.lb.
  3. Pour compenser le retard dans les modules d’orientation et de compétences transversales, les élèves de 2nde trouveront en pièce jointe un document (Word 15kb) reprenant l’essentiel du cours sur l’argumentation. Ils sont également invités à poursuivre leurs recherches à s’entretenir avec des professionnels des métiers qui les intéressent.
  4. Concernant la première fiche dialogue distribuée aux élèves de 2nde et qui devait être rendue avant le mercredi 11 mars, elle pourra être remise aux AP le jour où le Collège rouvrira ses portes.

N.B. : Tous les élèves gagneraient à consulter le site du Collège en permanence pour d’éventuelles annonces ou informations supplémentaires.

À tous les élèves du CNDJ et du CSG : Congé forcé dû au Coronavirus

Le Père Recteur
JR/4025/20

Jamhour, le lundi 2 mars 2020

Chers élèves,

Je vous adresse cette lettre au moment où le Collège a suspendu les cours à cause de l’épidémie du Coronavirus. J’espère que vous la lirez attentivement, car elle est adressée à vous personnellement en cette période où vous allez être absents pour quelques jours, voire quelques semaines. Pour vous dire la vérité, 2019-2020 aura été une année d’une difficulté sans pareil. Après l’arrêt des cours qui a suivi le 17 octobre, nous n’avons pas tardé à ressentir le poids de la crise monétaire et économique pour être secoués, ces derniers temps, par le problème du Coronavirus qui touche le monde entier.

Nous pouvons être tentés de prendre ces jours de vacances forcées comme des jours de repos et de loisir. C’est le danger qui nous guette ! Je vous vois continuer votre vie comme si de rien n’était : des heures et des heures passées dans les centres commerciaux, l’usage fréquent des taxis, des anniversaires dans des restaurants ou des hôtels, des jours passés au ski, etc. Peut-être n’est-ce pas le cas de tout le monde, mais c’est sans doute le cas d’un bon nombre d’entre vous.

Chers amis, les temps sont exceptionnels ; et aux temps exceptionnels, une attitude et un comportement exceptionnels sont requis. Vous êtes certainement libres de disposer de votre temps comme vous le voulez, mais je dois, en tant que chef d’établissement, vous rappeler que nous sommes tous, vous, le Collège et vos parents, responsables de l’année scolaire en cours, qui est vraiment en danger.

Campagne internationale de collecte de fonds pour le Collège Notre-Dame de Jamhour

# HELP JAMHOUR 2020

 

Comment participer à la CAMPAGNE INTERNATIONALE DE COLLECTE DE FONDS POUR LE COLLÈGE NOTRE-DAME DE JAMHOUR :

  • Pour les amis et anciens au Liban et dans le monde arabe, vous pouvez adresser vos dons par :
    • Chèque libellé au nom du Collège Notre-Dame de Jamhour ou en espèces, à la caisse du Collège
    • Paiement en ligne sur le site et l'application de l'Amicale des Anciens Élèves de Jamhour, en cliquant sur le lien suivant :
      http://amicalejamhour.com/donation.php
    • Virement bancaire au bénéfice des comptes suivants (en signalant la référence suivante : HELP JAMHOUR 2020),

Mail & App : Scolarité 2e et 3e trimestres 2019-2020

Chers Parents

Vous avez reçu par mail, en date du 30 janvier 2020, la facture du 2e versement des frais de scolarité.

Si votre facture ne vous est pas parvenue, veuillez :

  1. vérifier si le mail se trouve dans la catégorie « spam e-mail » ou « junk e-mail » (right click sur le message pour le marquer « not spam » ou « not junk »).
  2. télécharger l’application mobile du Collège, la facture figure dans la rubrique « relevé de compte » et payer directement à la banque.
    Vous pouvez télécharger gratuitement l’application Collège Notre-Dame de Jamhour ou Collège Saint-Grégoire sur App store (Apple) ou Play Store (Androïd). Une fois l’application téléchargée, vous devrez vous identifier en saisissant l’Identifiant famille et le Pin communiqués précédemment par le service informatique.
  3. demander si besoin la version papier de votre facture en envoyant un mail à scolarite@ndj.edu.lb

Charte de protection des mineurs

Charte de Protection des mineurs

Le Collège Notre-Dame de Jamhour[1] est un Collège jésuite qui assure l’éducation des élèves qui lui sont confiés et ce, de la Petite Section à la Terminale.

Conformément aux exigences de la loi libanaise 422/2002 sur la protection des mineurs, et en alignement avec les « Politique et procédures en cas d’abus sexuels » (pdf 1.7mb), appliquées par la Province du Proche-Orient et du Maghreb de la Compagnie de Jésus, le Collège Notre-Dame de Jamhour ratifie la Charte de Protection des mineurs présentée dans ce document.

Participation de Jamhouriens au Meeting national de Donner Sang Compter

Le dimanche 2 février 2020, de 9h à 18h, a eu lieu le National Meeting de l’ONG Donner Sang Compter au Collège Louise WEGMANN – Badaro, qui a généreusement offert son hospitalité. Nous étions ce jour-là 415 bénévoles, élèves et étudiants, venus de tous les coins du Liban.

À 9h, réunion des 15 districts que compte l’ONG. Avec mes camarades jamhouriens de 1re et de Terminale, nous sommes 100 à former notre antenne, qui relève du district de Baabda. Yorgui Teyrouz, le fondateur de DSC, a commencé par une présentation de Donner Sang Compter aux nouveaux venus. Rappelons que l’objectif de cette ONG est de sensibiliser nos concitoyen(ne)s à faire don de leur sang de façon anonyme. Puis, il a enchaîné sur le principe des collectes mobiles et tournantes dans les différentes régions, ainsi que la croissance fulgurante de DSC depuis sa création il y a 10 ans déjà, appuyée de quelques statistiques. Après un hommage à M. Daniel TINAWI, le plus vieux volontaire de DSC et un des plus prolifiques donneurs, suivit une conférence très enrichissante sur nos différences culturelles intra-libanaises.

Campagne internationale de collecte de fonds pour le Collège Notre-Dame de Jamhour

Le Père Recteur
JR/3995/19

Aux Anciens Élèves et aux Amis du Collège Notre-Dame de Jamhour :
Objet : Campagne Internationale de Collecte de Fonds.

(version pdf)

Jamhour, le 19 décembre 2019

Chers Anciens et Anciennes,
Chers Amis du Collège,

 

Je vous lance cet appel à un moment délicat de notre histoire en tant qu’institution et en tant que nation. Comme vous le savez tous, notre pays traverse une crise économique sans précédent depuis la Première Guerre mondiale. Ici n’est pas le lieu de vous en exposer les raisons ; vous les connaissez tous. Je pars surtout d’un constat actuel : le pays est au bord du gouffre économique.

De fait, le système bancaire, colonne vertébrale de l’économie libanaise, est quasiment paralysé. Les liquidités se faisant de plus en plus rares, les dépositaires ont perdu la liberté d’usage de leur argent. Désormais, il existe deux taux de change du dollar américain : le taux officiel dans les banques et le taux des bureaux de change. Le citoyen libanais est touché par la hausse significative des prix dans tous les commerces. Les entreprises licencient leurs employés et ferment les unes après les autres. Le matériel médical et chirurgical n’est plus disponible en quantité suffisante dans les hôpitaux. Les différents secteurs économiques subissent, eux aussi, de plein fouet les retombées de cette crise aiguë.

Aussi les écoles sont-elles loin d’être épargnées. Au Collège Notre-Dame de Jamhour et au Collège Saint-Grégoire, un nombre croissant de familles sont dans l’impossibilité de régler les frais de scolarité de leurs enfants. Beaucoup de parents se retrouvent à la fin du mois avec un salaire réduit ; certains sont sur le point de perdre leur travail ou l’ont déjà perdu. Nombreux sont ceux qui sollicitent, pour la première fois, une aide de la part du Collège, pour que leurs enfants puissent y poursuivre leur scolarité. D’aucuns n’osent même pas demander de l’aide et ce, par dignité ou par manque d’habitude. C’est du jamais-vu dans l’histoire de notre Collège !

Pages