Revue de presse

Revue de presse

L'Orient-Le Jour : « Muncheez Mania » ou quand la mankouché s’américanise

ICI ET AILLEURS
CORRESPONDANCE
Par Irène MOSALLI | mercredi, décembre 1, 2010

Patrick Boghossian (Promo 2009) et Choucri Béchir (Promo 2009) : Auprès des plus démunis en Éthiopie

Femme Magazine - Septembre 2010- N°209

 

 

Mario Maacaron (Promo 2006) : Droits de la femme défendus par les jeunes

Femme Magazine - Septembre 2010- N°209

Chloé Kattar (Promo 2009) : Chants d'amour pour un pays

Femme Magazine - Septembre 2010- N°209

 

Septième levée de fonds du « Jamhour Alumni US » au profit des élèves en difficulté financière

L'Orient-Le Jour
Liban - Solidarité
Par Sylviane ZEHIL | mardi, novembre 16, 2010

Mia Jamhouri, les pieds sur terre et les yeux dans les étoiles

L'Orient-Le Jour
Culture
Le Salon en livres et en rencontres
Par Colette KHALAF | jeudi, octobre 28, 2010

Mia Jamhouri - Laure dessine

L'Orient-Le Jour : 21/05/2010 - Les flamboyantes couleurs du Mexique au Collège Notre-Dame de Jamhour

Par Anna TABET

Le Collège Notre-Dame de Jamhour, en étroite collaboration avec l'ambassade du Mexique et dans le cadre du cycle « Flâneries à travers le monde », a accueilli mercredi soir plus de 250 convives dans l'enceinte de son centre sportif pour une soirée mexicaine muy caliente en bonne et due forme.

La Vie : Dialogue interreligieux : Le Liban crée une fête nationale islamo-chrétienne


Joséphine Bataille publié le 22/02/2010

Le gouvernement libanais vient d'établir une fête nationale dans laquelle chrétiens et musulmans s'uniront autour de la figure de Marie, commune aux deux religions. Elle se déroulera le jour de la fête de l'Annonciation.

Chrétiens et musulmans vont avoir une fête commune, et c'est une première  au monde. Le 25 mars vient en effet d'être décrété "fête nationale commune islamo-chrétienne" par le gouvernement libanais, sur proposition du premier ministre, Saad Hariri. La nouvelle fête se déroulera le jour où les chrétiens fêtent l’Annonciation, sans toutefois la remplacer.

Pages